Pourquoi des tubercules de Montgomery autour des seins ?

tubercules de montgomery

Vous avez certainement remarqué des protubérances, appelées tubercules de Montgomery ou glandes de Montgomery autour de vos mamelons. Ces petites bosses sont généralement visibles chez les femmes enceintes ou qui allaitent, mais elles peuvent également être présentes chez toute autre femme. Mais savez-vous réellement à quoi servent ces glandes et pourquoi elles se développent autour des seins ? Cet article vous permet de comprendre les raisons de la présence de ces glandes, leur fonction et leur rapport avec l’hormonologie, à l’immunité et à la maturité sexuelle.

Préparation de l’organisme pour l’allaitement

La première raison pour laquelle les tubercules de Montgomery se développent autour des seins est liée aux hormones. En effet, les glandes de Montgomery contiennent des récepteurs hormonaux qui réagissent aux changements hormonaux dans le corps, dont ceux qui se produisent pendant la grossesse et l’allaitement. Pendant ces périodes, les niveaux d’hormones sexuelles féminines, tels que les œstrogènes et la progestérone, augmentent considérablement.

Ces hormones stimulent la croissance et la production de graisse dans les glandes de Montgomery, ce qui les rend plus visibles et plus sensibles au toucher. De plus, la glande de Montgomery a pour rôle de protéger et nourrir le mamelon et l’aréole. Pendant la grossesse, ces glandes produisent de la graisse qui protège les mamelons des frottements et des irritations potentiels.

En outre, lors de l’allaitement, elles produisent également de la sueur qui contient des nutriments importants pour le bien-être du bébé. Cela aide à maintenir un environnement sain pour la lactation et assure la bonne santé des mamelons.

Lire  3 remèdes de grand-mère pour lutter contre le ronflement

tubercules de montgomery

Fonction immunitaire des tubercules de Montgomery

Les glandes de Montgomery ont également une fonction immunitaire. Elles sont en effet reliées à des glandes sudoripares qui produisent des anticorps et des composants immunitaires. Ces composants aident à protéger les mamelons et les aréoles contre les infections. Les glandes de Montgomery contiennent également des cellules immunitaires qui peuvent détecter et combattre les bactéries et les virus qui pourraient entrer en contact avec les mamelons et les aréoles.

Cela est particulièrement important pendant la grossesse et l’allaitement, car ces périodes sont des moments d’augmentation du risque de contraction d’infections au niveau des mamelons ou des aréoles. Par ailleurs, bien que les glandes de Montgomery aient une fonction immunitaire, il est toujours important de prendre soin de ses seins et de consulter un médecin si vous remarquez des symptômes d’infection. Il peut être cas des douleurs, des rougeurs ou des écoulements blancs.

 

Tubercules de Montgomery : marqueurs de la puberté

Il arrive parfois que les tubercules de Montgomery soient des signes marqueurs de puberté chez certaines personnes. En effet, chez certains adolescents, la puberté se passe différemment et il arrive que ces glandes apparaissent et qu’elles soient considérées comme un signe de maturité sexuelle.

Pendant la puberté, les niveaux d’hormones sexuelles augmentent, causant des changements physiques et hormonaux dans le corps. Les glandes de Montgomery se développent alors pour produire de la graisse et de la sueur, et deviennent plus visibles et plus sensibles au toucher. Ces changements indiquent que le corps est en train de devenir apte à la reproduction.

Lire  Quels sont les dangers d’une extension de cils ?

Toutefois, parfois, l’apparition de ces boutons peut être un signe précurseur du développement d’un cancer. Pour cette raison, il est en général recommandé de recourir à un médecin traitant dès lors que vous remarquez ces glandes alors que vous n’êtes pas enceinte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *