Comment tuer la gale avec du vinaigre ?

  • gale
  • peau
  • vinaigre
  • huile
  • avec

En ce qui concerne les remèdes naturels, le vinaigre a longtemps été vanté pour ses propriétés curatives. Face aux effets désagréables de la gale qui est une affection cutanée causée par le parasite Sarcoptes scabiei, nombreuses sont les personnes qui font recours aux alternatives de traitement naturelles. Mais est-il réellement possible que le vinaigre offre un soulagement contre la maladie de la gale ? Ce présent article a pour but de présenter la gale et d’examiner le potentiel du vinaigre en tant que remède contre la gale.

Qu’est-ce que la gale ?

La gale est une affection cutanée extrêmement contagieuse. Cette affection est provoquée par le parasite microscopique Sarcoptes scabiei. Ce parasite est un acarien minuscule qui creuse des galeries dans la couche externe de la peau humaine pour y pondre ses œufs afin d’engendrer une série de symptômes gênants.

La transmission de la gale se produit généralement par un contact peau à peau. Elle peut aussi se faire par le partage de vêtements, de literie ou d’objets personnels contaminés. Les endroits où les contacts rapprochés sont fréquents comme les centres de santé, les foyers et les garderies sont les lieux favorables à la propagation de cette infection.

Certes, cette infection peut toucher tout le monde, mais elle est plus régulière chez les enfants, les personnes âgées ainsi que les personnes avec un système immunitaire affaibli. Dès qu’elle est diagnostiquée sur une personne, elle peut être traitée avec des médicaments prescrits par un professionnel ou avec des approches naturelles comme le vinaigre.

Lire  Candy lips raté : il y a-t-il une possibilité de le rattraper ?

Quels sont les symptômes de la gale ?

Généralement, les symptômes de la gale se révèlent une semaine après que vous soyez infecté. Les principaux signes caractéristiques de cette affection cutanée englobent les démangeaisons intenses, en particulier la nuit. Ces démangeaisons sont provoquées par une réaction allergique. Les démangeaisons sont intenses et peuvent affecter la qualité de sommeil. Les zones touchées par les démangeaisons sont généralement les poignets, les coudes, les doigts, les fesses, les aisselles et la partie génitale. L’apparition des petites bosses rouges, des vésicules remplies de liquide clair ou du pus ainsi que des croûtes font également partie des symptômes de la gale.

Les éruptions cutanées peuvent attaquer d’autres parties du corps au fur et à mesure que l’infection progresse. C’est pour cela qu’il est important de consulter un médecin pour un diagnostic dès l’apparition des premiers signes. Le diagnostic précoce permet de traiter efficacement la gale et d’éviter sa propagation à d’autres individus.

Tuer la gale avec du vinaigre : comment s’y prendre ?

L’utilisation du vinaigre pour vaincre la gale est une approche naturelle populaire. Le vinaigre, en particulier le vinaigre de cidre de pomme, a la capacité de créer un environnement hostile pour les parasites en raison de son acidité. Cependant, il n’a pas encore été prouvé scientifiquement que le vinaigre tue complètement la gale.

Si vous souhaitez utiliser le vinaigre pour traiter la gale, il est conseillé d’utiliser le vinaigre de cidre de pomme biologique non filtré. Ensuite, mélangez une partie d’eau chaude et une partie de vinaigre. Ce mélange sera appliqué sur les zones de la peau touchées à l’aide d’un coton ou d’une serviette propre. Vous devez laisser le mélange appliqué sécher et se rincer sur votre peau. Retenez qu’il est fortement déconseillé d’utiliser le vinaigre pur afin d’éviter les possibles irritations de la peau.

Lire  Ventre qui gargouille et la fatigue : pourquoi ? que faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *