Ventre qui gargouille et la fatigue : pourquoi ? que faire ?

ventre qui gargouille et fatigue

La consommation de certains aliments peut avoir pour conséquence les troubles digestifs. Loin d’être faciles à vivre, ces troubles peuvent créer différents problèmes, dont le gargouillement. Vous avez l’habitude de lâcher des vents ? Votre estomac émet souvent des bruits que vous ne comprenez pas ? Ce guide vous explique tout ce que vous devez savoir à ce propos.

Qu’est-ce que le gargouillement ou le phénomène du ventre qui gargouille ?

Phénomène naturel et normal qui se produit à l’intérieur de notre système digestif, le gargouillement est encore connu sous l’appellation de borborygme. Le gargouillement se produit lors du déplacement des gaz intestinaux dans l’intestin ou l’estomac.

Ce problème parfois gênant et à la limite très inconfortable se manifeste aussi par un bruit qu’on remarque un peu avant l’heure du repas et dans les minutes qui suivent le repas selon l’organisme de chacun. Pour comprendre le gargouillement, il faut déjà connaître la composition de l’intestin.

Pour info, l’intestin humain renferme plusieurs bactéries dites non dangereuses. Ces dernières, encore appelées probiotiques, sécrètent au cours de leur action différents éléments. On cite par exemple les gaz intestinaux, le méthane, l’hydrogène et autres.

Ainsi, lors de la consommation d’un aliment, ces gaz peuvent former un mélange capable de provoquer les bulles d’air internes. C’est justement lorsque ces bulles éclatent à l’intérieur de l’intestin que le phénomène de gargouillement se manifeste. Le ventre se trouve alors dans un état inconfortable qui nécessite l’évacuation des gaz. L’évacuation peut se faire par la bouche ou par l’anus.

Qu’est-ce qui peut être à l’origine du ventre qui gargouille ?

Vous ne devez pas craindre le gargouillement, car il s’agit d’un phénomène normal dans la majorité des cas. Ce qu’il faudrait plutôt redouter, c’est son absence. De ce fait, il est important de rappeler que le phénomène du ventre qui gargouille peut avoir plusieurs origines :

  • Les boissons gazeuses sont l’une des causes fréquentes du gargouillement ;
  • L’intolérance de l’organisme suite à la consommation de certains aliments peut aussi être à l’origine du gargouillement ;
  • Lorsque la flore intestinale est troublée ou déséquilibrée ;
  • La prise d’aliments fermentés, etc.

Par ailleurs, les causes du gargouillement ne s’arrêtent pas là. On associe aussi ce phénomène à la grossesse. Notamment, en début de grossesse, les modifications du cycle hormonal et les dérèglements intestinaux peuvent effectivement entraîner cette situation.

Enfin, l’une des causes les plus connues est la colopathie fonctionnelle. Loin d’être simple à vivre, ce trouble digestif est aussi connu sous l’appellation du syndrome du côlon irritable. Elle peut provoquer des douleurs, la diarrhée et le gargouillement.

Quels sont les symptômes du gargouillement ?

Si vous vous demandez à quoi reconnaître le gargouillement, voici quelques symptômes fréquents :

  • Les maux de ventre répétitifs ;
  • La fatigue ;
  • L’envie de vomir ;
  • Le fécalome ou la constipation ;
  • La diarrhée.

Rarement, les selles peuvent changer de couleur et devenir jaunes. Dans ce cas, il vaut mieux se dépêcher dans le cabinet d’un médecin.

ventre qui gargouille et fatigue 1

Quelles solutions en cas de gargouillement et de fatigue ?

Pour lutter le phénomène du gargouillement, la principale solution est de faire très attention à son alimentation. Il est vrai que ce problème intestinal est normal, mais il faudrait s’interroger dès lors que cela dure longtemps. Surveiller son alimentation revient à identifier dans un premier temps les aliments qui peuvent causer ce trouble.

Dans un deuxième temps, il s’agira simplement de les éviter. De manière générale, les boissons gazeuses, les chewing-gums sont à éviter pour limiter le gargouillement. Faire du sport et consommer des compléments alimentaires peuvent atténuer la fatigue qui accompagne souvent le gargouillement chez certaines personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *