Sinus caverneux : présentation, fonctions et pathologies associées

sinus caverneux

Le cerveau comporte un ensemble de vaisseaux sanguins. Le sinus caverneux est un espace veineux agrandi dans la dure-mère du cerveau. Il fait partie des vaisseaux sanguins cérébraux. Ceux-ci assurent la sortie du sang de la région du cerveau et parfois, certaines maladies peuvent survenir de cette zone. Dans cet article, nous parlerons de l’anatomie du sinus caverneux, de ses fonctions, et des maladies qui y sont reliées.

Quelle est l’anatomie du sinus caverneux ?

Le sinus caverneux se trouve des deux côtés de la selle turcique qui se trouve à l’intérieur de l’os sphénoïde et qui divise la fosse crânienne moyenne dans le plan médian. Le conducteur sanguin cérébral est situé à la partie avant de la base du crâne, où il représente un espace veineux à l’intérieur de la dure-mère.

Les afflux de la veine orbitaire inférieure, de la veine orbitaire supérieure et du sinus sphénopariétal se produisent dans le sinus caverneux. Parfois, la veine sylvienne est également incluse dans l’espace veineux. Le drainage du sinus caverneux dans le bulbe supérieur de la veine jugulaire s’effectue par le sinus pétreux inférieur.

Quelles sont les fonctions du sinus caverneux ?

Le sinus caverneux a pour fonction de fournir un passage direct à certains nerfs crâniens importants et à l’artère carotide interne, leur permettant d’innerver différentes zones de l’organisme. Il transporte également le sang de la région faciale vers le cœur. De plus, il participe au passage des hormones libérées par l’adénohypophyse dans l’espace veineux et pénètre ainsi dans la circulation du corps humain.

Les hormones de l’adénohypophyse comprennent les hormones glandotropes et non glandotropes. Celles glandotropes stimulent les glandes endocrines en aval, et celles non glandotropes agissent directement sur leurs organes cibles.

Les hormones non glandotropes comprennent l’hormone de croissance somatotrophine et la prolactine. De plus, les nerfs crâniens se trouvent autour du sinus caverneux et contrôlent les mouvements des yeux humains.

sinus caverneux 1

Quelles sont les maladies liées au sinus caverneux ?

Le sinus caverneux peut être affecté par plusieurs maladies dont : les fractures du crâne, la formation de tumeurs, le syndrome de Tolosa-Hunt ou la méningite basale. Cependant, l’un des problèmes les plus courants dans la région veineuse est le développement d’une fistule du sinus caverneux carotidien.

Il s’agit d’une connexion anormale qui se produit entre le sinus caverneux et une artère du cou (carotide). Les artères carotides internes et externes irriguent le cerveau.

Cependant, certaines personnes se déchirent parfois les artères. Si ce processus a lieu à proximité du sinus caverneux, il existe un risque de formation de canal. Les médecins appellent un tel canal non naturel une fistule.

L’une des maladies les plus graves du sinus caverneux est la thrombose du sinus caverneux. Cela peut avoir des conséquences mortelles. La thrombose est causée par la propagation d’une inflammation bactérienne, qui à son tour résulte d’une inflammation des sinus frontaux.

Il existe également un risque d’inflammation des tissus mous se propageant à partir de la région supérieure du visage. La thrombose du sinus caverneux se manifeste par des maux de tête, des convulsions, un engourdissement du visage, des frissons, de la fièvre, des vomissements, une paralysie des muscles oculaires et une vision double.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *