Percer un lipome avec une aiguille : bonne ou mauvaise pratique ?

percer un lipome avec une aiguille

On appelle lipome, une grosseur qui est constituée d’un certain nombre de tissus graisseux. Il apparaît généralement au niveau des seins, du dos, du cou, des cuisses et bien d’autres endroits précis du corps. Et contrairement à ce qui se dit au sujet de cette éruption, elle s’avère habituellement bénigne. Seulement, cela ne constitue pas une raison pour décider de le percer avec un objet pointu comme une aiguille, puisque ce procédé peut vous causer d’autres ennuis. Si tel est le cas, comment alors venir à son bout ?

Percer un lipome avec une aiguille : une très mauvaise idée

Que l’objet soit ou non une aiguille, il est très mauvais l’idée de vouloir percer un lipome avec une aiguille. Pour la simple raison, cela ne vous permettrait pas de retirer comme cela se doit les graisses que cette tumeur contiendrait.

En réalité, le contenu d’un lipome ne se loge pas en dessus d’un épiderme. Plutôt, il est assez loin et mérite par ricochet une intervention plus sérieuse. Si tel est alors le cas, il est recommandé de procéder à son incision avant de découvrir le vrai contenu de la tumeur en question. Or, avec un objet, il n’est pas évident que vous y parveniez.

Outre ces paramètres, il peut arriver que certaines de vos tumeurs soient ou deviennent cancéreuses par la force des choses, et cela, sans que vous ne le sachiez. Dans ce cas de figure, vous auriez alors fait une grande erreur de percer votre lipome avec un objet, plutôt que de vous faire analyser par un professionnel requis. Ce dernier qui est le seul pouvant appliquer le traitement adéquat à votre tumeur…

Lire  Quels sont les effets immédiats de la consommation du magnésium ?

percer un lipome avec une aiguille

Élimination d’un lipome : les pratiques recommandées

Il existe essentiellement trois manières d’éliminer efficacement un lipome. Il s’agit de la lipectomie, de la lipoaspiration et de l’injection de corticoïdes.

La lipectomie

La lipectomie est une intervention d’ordre chirurgicale à travers laquelle est extraite la masse de graisses que contient un lipome. Comme mesure de précaution à ce sujet, il est recommandé qu’elle soit effectuée par un professionnel en la matière, lequel est le seul habilité à vérifier qu’il s’agit vraiment ou non d’un lipome.

Dans le même ordre d’idées, il est le seul qui puisse bien vérifier les dimensions relatives à la masse, afin de la retirer convenablement. Cela dit, ne vous confiez pas à n’importe quel professionnel de la santé en voulant vous traiter.

La lipoaspiration

Comme l’indique déjà l’expression, la lipoaspiration vise à aspirer, par l’action d’une seringue, les graisses qui se sont logées dans la peau de la personne qui porte un lipome. En outre, même si ce procédé permet d’obtenir satisfaction, il faut préciser qu’elle n’est pas pour autant totalement fiable.

Pour la simple raison, des résidus de graisse restent généralement après l’opération, ces derniers pouvant malheureusement se fructifier d’un moment à l’autre et faire ressurgir un autre lipome.

L’injection de corticoïdes

Encore appelés corticostéroïdes, les corticoïdes constituent des hormones que l’on injecte au patient qui est éventuellement porteur d’une tumeur. En se mélangeant dès lors aux graisses, ces derniers tâchent par la suite de les brûler.

Toutefois, il faut préciser que cette méthode reste une alternative à laquelle l’on recourt dans le cas où le lipome n’est pas vraiment assez gros afin qu’on l’opère facilement.

Lire  Quels sont les dangers d’une extension de cils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *